Il est impossible pour un athlète d'exceller dans sa discipline sans porter la tenue adéquate. Débardeurs et maillots de running sont des hauts techniques qui font partie intégrante de la grande panoplie d'habit de course à pied.

Le maillot de running, plus qu'un t-shirt

Les débardeurs et maillots constituent la couche numéro 1 dans la tenue de l'athlète. Leur principal rôle est de maintenir une température corporelle adaptée tout au long de l'effort. Ils doivent également garder le corps au sec qu'importe l'intensité de l'effort. Ils sont capables de garder le corps frais, quelle que soit la durée de l'exercice et la température extérieure. Les hauts offrent le confort optimal en évitant le plus possible au corps de refroidir. Ils sont constitués principalement de tissu respirant, idéal pour l'évacuation de la transpiration en continu.

Des hauts adaptés à la pratique sportive

Sans manches pour le débardeur d'athlétisme, à manches longues ou courtes pour le maillot de running, avec des poches pour le maillot de trail, ces vêtements sont produits dans des membranes appropriées aux mouvements réguliers et de très longue durée. Ils offrent une élasticité incomparable et une tenue sans faille. Certains sont issus du mélange de plusieurs fibres comme le Polyester et l'élasthanne et d'autres composés uniquement de Lycra Sport.

Un maillot en toute saison

Les maillots ou débardeurs se portent toute l'année en été comme en hiver. Durant la saison chaude, ils s'enfilent sans rien au dessus. Les athlètes à la recherche d'une aération maximale privilégieront le débardeur à bretelles. Attention au coup de soleil sur les épaules ! Par temps un peu frais et pour mieux conserver la chaleur, un gilet par-dessus suffira. En saison froide, une veste coupe-vent plus ou moins épaisse et imperméable est de mise avec d'autres accessoires si nécessaire (bonnets, gants...).