Du style et du sport : dans les coulisses de la conception Poli

Publié le : 21/03/2017 16:45:12
Catégories : Actualité

Agnès, styliste et créatrice de produits Poli depuis plus de vingt ans dévoile les coulisses de la conception d’une collection. Des premiers dessins au choix du tissu en passant par la consultation de professionnels, partez à la découverte du travail qui se cache derrière vos vêtements de compétition.

À l’étage du siège de Poli, dans un bureau baigné de lumière sous une fenêtre en demi-lune, les mannequins et les textiles dansent sous les mains expertes d’Agnès, styliste modéliste chez Poli depuis 1994. Dans cet atelier, elle réfléchit aux nouvelles collections qui seront mises en vente auprès des clubs et sur le site.
Mais que se passe-t-il derrière les mailles de la conception des vêtements Poli ?

« Le tissu me dirige dans la conception »

Gamme et échantillons de tissus dans le sport

Bien rangés sur leurs portants, des dizaines de tissus, sélectionnés par la styliste, attendent d’être utilisés sur les prochains gabarits. D’autres étoffes de toutes les matières trônent en désordre sur une table : des exemplaires à tester, chinés par Agnès ou directement reçus dans son atelier. « C’est le tissu qui me dirige dans la conception, explique la styliste. C’est le critère de base. »

 

Toutes disciplines confondues, la marque propose une gamme de 150 produits, ainsi que leurs déclinaisons. Contrairement au milieu de la mode, l’ancienneté d’un produit ne le fera pas disparaître de l’offre commerciale. « Une collection sportive et technique va durer dans le temps. La notion de saison n’existe plus », précise Agnès.
La plus ancienne collection de Poli existe depuis sept ans. Mais cette année la marque souhaite faire peau neuve et présente une nouvelle collection, poussée par « le désir de se renouveler » et « la volonté de ne pas se reposer sur ses lauriers. » Pour la styliste, la clé de la conception sportive est de « toujours chercher à s’améliorer et perfectionner les produits. »

 


Identifier les « bonnes pratiques » des athlètes

 

Croquis de la styliste POLI

Première étape : identifier les besoins des utilisateurs. Agnès recherche d’abord « les bonnes pratiques » du milieu sur internet ou en observant d’autres équipes. « Ce qui se fait aujourd’hui dans certaines équipes pros va créer la tendance sur laquelle il faudra travailler demain, explique-t-elle. Il faut toujours rester vigilant. »

Par exemple, le critère d’un bon produit aujourd’hui est sa sobriété. « Tout est personnalisable sur nos tenues. Avoir une base malléable et customisable est essentielle. »


Des cyclistes professionnels des Teams Delko Marseille-Provence KTM et FDJ - Nouvelle Aquitaine - Futuroscope jouent les rôles de consultants pour la styliste et interviennent à tous les moments de la conception. Cette recherche du regard extérieur garantit l’expertise et la qualité technique des produits Poli, mais ne le prive pas de son caractère et de son identité. « La signature Poli existe, » rassure Agnès avant d’ajouter « pour se renouveler, pas de secrets, il faut être révolutionnaire. »



Des prototypes testés sur des milliers de kilomètres

En fonction des retours de ses consultants, des études techniques du marché et de ses recherches personnelles, Agnès choisit la matière idéale pour la prochaine collection. Puis, sur une grande feuille de papier fin, la styliste dessine ses idées à la main. Une fois qu’elle est convaincue par l’un de ses projets, elle créé le premier modèle et numérise le gabarit sur son ordinateur.
Pour la collection actuelle, sur laquelle elle travaille depuis près d’un an, Agnès a réalisé deux à trois prototypes par modèle. Ces derniers sont ensuite fabriqués dans l'usine de production propre à la marque et renvoyés à Marseille pour les premiers essais : les différents prototypes sont testés sur des milliers de kilomètres, en entraînement comme en compétition. Après de nombreux allers-retours entre son atelier et les athlètes, la styliste finira avec un échantillon complet de la collection à venir.

« Travailler dans le sens de la mode et de la performance »

Les produits sont maintenant prêts à être mis en avant dans les salons et à séduire les commerciaux. Des premières réflexions à la conception finale du produit, un an a passé. Une fois un échantillon sélectionné et validé pour la commercialisation, le nouvel habit apparaît sur le site Poli et sa production est lancée sur demande.
En pensant « aux besoins des athlètes » à tous les niveaux de la recherche et du développement, la styliste est sûre d’atteindre son cœur de cible : les coursiers sportifs et les passionnés de compétition.
Quelle que soit l’étape de la conception il est essentiel pour Agnès de « travailler dans le sens de la mode et de la performance. » Quel que soit le coût de production, « la création d’un produit de qualité reste notre priorité. »


De la performance et de la technique sous une couche de style, c’est ça la signature Poli.

Être prévenu des nouveaux articles

Articles en relation

Partager cet article


Produits associés

    Ajouter un commentaire

     (avec http://)