Fin 90 : La tête dans le guidon

Publié le : 29/06/2016 09:51:57
Catégories : Notre histoire

Poli enfourche le marché du vélo et entame sa course vers les sommets sans jamais perdre de vue son fil d’Ariane : une collaboration engagée et passionnante avec des champions du cyclisme, prodiguant leurs conseils et leur expertise lors de la conception des tenues. Une proximité, toujours renouvelée, entre sportifs et techniciens, qui va se tisser au cœur de l’identité de Poli.

De nouvelles selles à son arc

Jusqu’alors, la marque se destinait aux particuliers via la grande distribution. Puis, Poli a mis le turbo et a foncé vers un marché prometteur, qui ne le lâchera pas de sitôt : les clubs cyclistes.

Férus de vélos et en constante demande de la meilleure performance technique et d’un confort optimal, les clubs vont devenir les interlocuteurs privilégiés de Poli. À un tel point qu’en 2003, la marque cesse toute distribution de ses produits aux particuliers.

Lancement du site Poli

Poli 2.0


La même année, Poli lance une nouvelle collection destinée à l’athlétisme et au triathlon, alors qu’en 2002, Maxime Poli – le fils de Michel – fait son entrée dans la société familiale. Son arrivée augure un vent de fraîcheur pour la marque : après avoir occupé différents postes dans l’entreprise pour mieux la connaître, y compris en fabrication, il prépare l’entrée de Poli dans l’ère digitale.

En 2004, les particuliers peuvent dès lors à nouveau acheter les produits de la marque, cette fois-ci via un tout nouveau site marchand en ligne.

Les hauts et les bas, les détours et les lignes droites, le circuit du succès de Poli était comme dessiné à l’avance…

 

Être prévenu des nouveaux articles

Articles en relation

Partager cet article