POLI, Les origines

Publié le : 31/05/2016 13:49:52
Catégories : Notre histoire

Tout débute à Marseille, à la fin des années 1960. Après avoir traversé les mers dans la Marine Nationale, failli embrasser une carrière sportive, travaillé en usine, acheté une usine d’aquarium et une autre de cagettes, Paul Poli pose ses valises dans la cité phocéenne et y acquiert un magasin de laine pour son épouse, au 5 avenue des Chartreux, dans le 4ème arrondissement.

Aventurier et bâtisseur dans l’âme, Paul Poli cherche aussitôt des voies de développement. Il devient grossiste pour la région de la “Lainière de Roubaix”, mondialement connue pour ses pelotes de laine “Le Pingouin”.

La petite boutique, tenue par Madame Poli, suscite l’intérêt et la fidélité d’une clientèle féminine toujours plus nombreuse. Au début des années 1970, Paul Poli entreprend alors d’importer à Marseille les premières machines à tricoter Hitachi. 

Premières expériences de confection

Si l’engouement pour les machines à tricoter tarde à prendre, la clientèle est conquise par les modèles de pulls réalisés pour en faire la démonstration ! Les clientes se passent le mot et le succès va grandissant. A tel point que la notoriété des “confections Poli” dépasse rapidement les frontières du quartier et gagne le “sentier marseillais”. Le petit magasin va devoir faire face à une explosion de la demande…

Du magasin de laine à l’atelier

Paul Poli n’hésite pas : pour répondre à la demande des professionnels, il installe un atelier, investit dans de nouvelles machines industrielles et lance en 1972 sa première collection de pulls, “Poli Pull”, qu’il propose à la vente en gros. La réussite est au rendez-vous et Poli commence à fabriquer pour les plus belles marques, notamment Jezequel.

Paul Poli devant une des premières machines à tricoter. Elles seront récupérées par son fils, Michel, pour confectionner les premiers maillots cyclistes.



Collection après collection, le succès des créations Poli ne se dément pas. En 1977, l’atelier se lance dans la confection de pantalons.

Très vite, l’atelier s’agrandit…
…Et la production se diversifie

 

 

En 1979 Michel Poli, fils de Paul, étudiant en BTS Distribution au Lycée Jean Perrier de Marseille, réalise son stage dans l’entreprise. Le thème de son rapport ? Une étude de marché sur le prêt-à-porter enfant. La diversification est en marche…

 

 

Être prévenu des nouveaux articles

Articles en relation

Partager cet article